Kritik du jour 2-01-2012

Pandora hearts

Ma KritiK à moi: ce manga est globalement bien (comparé a certains mangas dont je ne citerai pas le nom), il est amusant et a la fois serieux. L'histoire est inventive, les personnages sont interressants (personnellement mon personnage préféré est un certain xerve break). Voici le pitch: oz vessalius, jeune heritier d'une famille de grand duc (et qui n'est jamais deprimé, pour des raisons qu'on apprendra par la suite) se fait emmener le jour de sa ceremonie de passage a l'age adulte (le jour de ses 15 ans, en gros) par des messagers de l'abysse (on decouvrira plus tard que c'est pas leur vrai nom) dans l'abysse (un endroit hors du temps et de l'espace, tout droit sorti de l'imaginaire de lewis caroll, sauf que les lapins roses sont remplacés par des monstres appelés chain). Il y rencontre alice (lewis caroll a encore frappé) une chain un peu speciale car elle ne se nourrit pas d'humain et que c'est la seule a en avoir l'apparence... Je vous laisse imaginer. Comme vous venez de vous en rendre compte, il y a de multiples references a l'œuvre majeure de lewis caroll (le chapelier fou, le chat de cheshire). Je conseille, donc.

Le generique de la serie animée (que j'ai pas vue)

pandora hearts opening [HD]

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×